MCOMME

retour au menu / back to main page / pagina principal

10 février 2006

A l'auberge slovaque... pas de ole ole!

hostelaff
Qui pourrait resister a l'envie de voir un film portant le label Tarantino? pas moi en tout cas. Alors vous comprenez que je me sois "jetee" sur le film Hostel (realise par Eli Roth et produit par Mr Quentin) sans en avoir jamais entendu parler auparavant.

Erreur fatale.

Hostel que je pourrais prononcer "hostile" sans complexes, est un melange de American pie et de Sex academy, pendant la 1re heure du film seulement, ou je n'ai cesse de dire dans ma tete "mais c koi cette arnaque?? Tarantino, mon oeil!". Tandis que le reste du film est toute autre chose. Des scenes extremement violentes se succedent et entre lesquelles on a pas de repis puisque l'attente se fait penible. Je me souviens qu'a deux reprises je me etais demande pourquoi je regarde "ca"? Et bien tout simplement parceque je voulais avoir la confirmation que toute mauvaise chose avait une fin. Est-ce le cas dans Hostel? Je ne vous dirais pas pour ceux qui veulent le voir (en etes-vous vraiment surs?!).

En tout cas la touche Tarantino n'y est pas, on est loin de l'originalite de Reservoir Dogs ou de la creativite artistique de Pulp Fiction... (There's something in the air in Hollywood!)Et si la courte apparition de Takashi Miike (Dead or Alive pour les connaisseurs) n'est meme pas sympa, son unique replique explique tout le film.

Nota bezzaf Bene: Ames sensibles s'abstenir. Je n'en suis pas une mais il m'a fallu une semaine pour m'en remettre.
Et jamais je ne metterai les pieds en Slovakie ca c'est sur! :p

Site officiel et BA (fr) ici.
Fiche et synopsis (fr) la.

Posté par mimokun à 19:32 - Films & Shows - Raiikom [17] - Permalien [#]

Commentaires

3touni Raikom